Au centre de cette pièce octogonale aux murs vert sombre, trône le “Cube” de Giacometti. Ce volume en plâtre forme un polyèdre irrégulier aux douze facettes de géométrie descriptive. Réalisé en 1933, il est directement issu de “Mélancolia I” de Dürer. La "Mélancolie hermétique" de Chirico lui fait face dans ce cabinet aux éléments hétéroclites

giacometti_chirico